Panier  

Aucun livre

Expédition 0,00 €
Taxes 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Panier Commander

PayPal

Les préliminaires de la guerre : prolégomènes à la lecture du premier livre de Thucydide de Gauthier Liberman

Lettre d'information

Essai sur les relations entre Egyptiens et Préhellènes

Essai sur les relations entre Egyptiens et Préhellènes

Vercoutter, Jean.

En français,
L'Orient ancien illustré, A. Maisonneuve, 1954,
14,5 x 19, 183 pages, broché.
Très bon état.

Plus de détails

15,00 € TTC

HA-220712-01

Disponibilité : Ce livre n'est plus en stock


Prévenez-moi lorsque le livre est disponible

Programme de fidélisation En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 7 points de fidélité. Votre panier totalisera 7 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,70 €.


Les clients qui ont acheté ce livre ont également acheté...

Égyptiens et Préhellènes. — Le problème que vient de traiter avec une savante maîtrise M. VERCOUTTER n'est autre que celui de la mise en œuvre des données diverses attestant, au second millénaire, des rapports réciproques entre Égyptiens et Préhellènes (Crétois du Keftiou et Mycéniens des « Iles du milieu de la mer »), ces investigations s'arrêtant à l'époque de l'invasion des « peuples de la mer », XIIe siècle av. J.-C.). Les dits rapports ne sont guère devenus fréquents qu'au Nouvel Empire (correspondance, pour le monde égéen, du Bronze récent et de la 18e dynastie égyptienne). L'on sait que les Égéens fournissent alors aux Égyptiens lapis-lazuli, cuivre, or, ivoire, et (surtout) argent. Dans ces pacifiques contacts commerciaux, les Préhellènes sont d'ailleurs, à maints égards, des agents intermédiaires : la route la plus utilisée étant celle qui suivait la côte asiatique, les cargaisons s'augmentaient des métaux d'Asie mineure et de Chypre, du lapis-lazuli et de l'ivoire collectés de Syrie. Il est d'autre part à supposer que les Égyptiens eux-mêmes parcouraient la distance considérable séparant les deux pays (et, à la liste des matières trafic international, serait ici à joindre le bois). Ce n'est pas un des moindres intérêts de cet essai, que d'avoir si attentivement examiné la question des « bateaux Keftiou », qui peuvent aussi bien avoir été égyptiens, équipés pour la traversée vers la Crète (voir l'analogie fournie par les bateaux dits Gyblites, à destination de Byblos : Kpnt). Et d'avoir tenté de déceler les itinéraires multiples de ces navires, compte tenu non seulement du caractère fragmentaire de la documentation, mais aussi des conditions géographiques, en évitant soigneusement de faire intervenir ce qui, dans notre représentation des espaces parcourus, procède d'une cartographie à la moderne.

David Madeleine. Jean Vercoutter, Essai sur les relations entre Égyptiens et Préhellènes, L'Orient ancien illustré , Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, 1955, vol. 10, n° 2, pp. 268-269.

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1955_num_10_2_2445_t1_0268_0000_1

  • Auteur : Vercoutter, Jean
  • Langue : en français
  • Collection : L'Orient ancien illustré
  • Editeur : A. Maisonneuve
  • Année d'édition : 1954
  • Largeur (cm) : 14,5
  • Hauteur (cm) : 19
  • Pagination : 183 pages
  • Façonnage : broché
  • Etat : occasion
  • Poids (g) : 195

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.