Reférence :: EDCAL10-01

Éditeur :: Éditions Calepinus

P. Papinius Statius : Silvae. Stace : Silves. Édition et commentaire critiques de Gauthier Liberman

Commentaire(s): 0

P. Papinius Statius - Stace. En latin, Paris, Calepinus, 2010,16 x 24, 546 pages, broché.Première édition tirée à 200 exemplaires, numérotée de I à LX : hors commerce. Numérotée de 1 à 140 dans le commerce.Neuf, 9782951775947

Prix 55,92 €
Détails
Disponible
Toutes les meilleures ventes
Commentaire du Parménide de Platon - tome II
  • Commentaire du Parménide de Platon - tome II

Commentaire du Parménide de Platon - tome II

EAG-150307-132
Note 

Damascius

En grec et en français,
Collection des Universités de France, Paris,
Les Belles Lettres, 1997,
13 x 20, XXXIX + 163 pages, broché.
Neuf, 9782251004563.

55,92 €
TTC
Quantité
Disponible

 

Garanties de sécurité

 

Politique de livraison

 

Politique de retours

Description

Texte établi par Leendert Gerrit Westerink. Introduit traduit et annoté par Joseph Combès avec la collaboration de A.-Ph. Segonds.

De l'avis d'un connaisseur aussi averti que J. Trouillard, le néoplatonisme est né à compter du moment où les platoniciens se mirent à chercher dans le Parménide le secret de la philosophie de Platon : de dialogue logique, le Parménide devenait la source même de la métaphysique néoplatonicienne. Au lieu de lire dans ce texte des spéculations abstraites, les néoplatoniciens y découvriront une déduction impeccable de la totalité du monde, tant des mondes divins que des êtres intermédiaires ou même des formes matérialisées. Les bases de cette interprétation, qui régnera jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, sont jetées dès le IIIe siècle par Plotin, Porphyre ou Jamblique, mais il faudra attendre le Ve siècle pour que cette intuition trouve sa pleine expression dans le Commentaire de Proclus. Ce dernier sera, à son tour, soumis à une critique impitoyable de la part de Damascius (vers 460-530 de notre ère) dans son Commentaire sur le Parménide de Platon.
Ce monument suprême de la philosophie grecque reçoit aujourd'hui, pour la première fois, une édition digne de son importance, où l'acribie philologique se conjugue avec la pénétration philosophique. On trouvera, en particulier dans la préface une histoire sommaire de l'interprétation du Parménide dans le néoplatonisme, qui montre bien l'importance de ce texte.

Fiche technique
Les Belles Lettres
EAG-150307-132
1 Livre

Fiche technique

Auteur
Damascius
Langue
en grec et en français
Collection
Collection des Universités de France
Editeur
Paris, Les Belles Lettres
Année d'édition
1997
Largeur (cm)
13
Hauteur (cm)
20
Pagination
XXXIX + 163 pages
Façonnage
broché
État
Neuf
ISBN
9782251004563
Poids (g)
328
Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Commentaire du Parménide de Platon - tome II

Commentaire du Parménide de Platon - tome II

Damascius

En grec et en français,
Collection des Universités de France, Paris,
Les Belles Lettres, 1997,
13 x 20, XXXIX + 163 pages, broché.
Neuf, 9782251004563.

Donnez votre avis
12 autres livres dans la même catégorie :

Reférence :: EAG-130908-05

Éditeur :: Les Belles Lettres

Œuvres complètes, tome XIII, 3e partie : Dialogues apocryphes : Du Juste, De la Vertu, Démodocos, Sisyphe, Eryxias, Axiochos...

Commentaire(s): 0

Du Juste, De la Vertu, Démodocos, Sisyphe, Eryxias, Axiochos, Définitions►PlatonEn grec et en français, Collection des universités de France, Les Belles Lettres, 1930, 13 x 20, 173 pages, broché, occasion. Couverture défraîchie, dos avec des mouillures, non coupé.

Prix 15,00 €
Détails
Disponible

Reférence :: EAG-080709-25

Éditeur :: Garnier Frères

Théatre d'Eschyle

Commentaire(s): 0

Les Suppliantes, Les Perses, Les Sept contre Thèbes, Le Prométhée enchainé, L'Agamemnon, Les Choéphores, Les Euménides.Eschyle. En grec et en français, Classiques Garnier, Editions Garnier Frères, 1956, 12 x 18,5, II + 538 pages, broché, occasion. Très bon état intérieur. Couverture défraîchie avec un pli au coin haut (recto de couverture) et...

Prix 12,00 €
Détails
Rupture de stock

Suivez-nous sur Facebook