Reférence :: EDCAL10-01

Éditeur :: Éditions Calepinus

P. Papinius Statius : Silvae. Stace : Silves. Édition et commentaire critiques de Gauthier Liberman

Commentaire(s): 0

P. Papinius Statius - Stace. En latin, Paris, Calepinus, 2010,16 x 24, 546 pages, broché.Première édition tirée à 200 exemplaires, numérotée de I à LX : hors commerce. Numérotée de 1 à 140 dans le commerce.Neuf, 9782951775947

Prix 55,92 €
Détails
Disponible
Toutes les meilleures ventes
Ovide et la mort
  • Ovide et la mort

Ovide et la mort

ECAL-190522-26
Note 

Darcos, Xavier

En français,
Hors collection,
Presses Universitaires de France, 2009,
15 x 21,7, 472 pages, broché.
Neuf.
9782130578185

24,17 €
TTC
Quantité
Disponible

 

Garanties de sécurité

 

Politique de livraison

 

Politique de retours

Description

Exilé par l’empereur Auguste au bord de la mer Noire, le poète latin Ovide (qui vécut de - 43 à18 ap. J.-C.) se trouva précipité dans une expérience existentielle à laquelle rien ne l’avait préparé. Son travail nostalgique le conduisit à ressaisir les sujets littéraires qu’il avait fréquentés : sous cet éclairage rétrospectif, l’œuvre entière prend, à la relecture, une couleur plus grave, plus émotionnelle, plus religieuse. Elle révèle un artiste complexe, curieux de métaphysique, abordant constamment la question des fins dernières. Dès ses débuts, Ovide avait vu la poésie comme un contrechant orphique à la fragilité de la vie et la métamorphose comme une transgression à la mort. C’est la même quête du sens qu’il retrouvera à la fin de son existence. Cette étude montre comment un intellectuel pétri par l’imaginaire antique fut capable, par sa sensibilité et par son drame personnel ultime, de s’ouvrir à l’ère nouvelle. Il fut soucieux de traverser le formalisme touffu des liturgies romaines pour en identifier le sens sacré. Il s’insurgea contre la restauration mythologique et religieuse voulue par Auguste. Il s’interrogea sur l’Au-delà. Il pressentit enfin que le monde raffiné qu’il avait connu basculerait. Ainsi, isoler et analyser le motif de la mort chez l’auteur des Métamorphoses, c’est tenter de cerner la mentalité des élites romaines de son temps, à la fois éclairées et superstitieuses, indécises face au destin de Rome et perplexes devant l’accélération de l’Histoire.

Fiche technique
ECAL-190522-26
1 Livre
2022-05-20

Fiche technique

Auteur
Darcos, Xavier
Langue
en français
Collection
Hors collection
Editeur
Presses Universitaires de France
Année d'édition
2009
Largeur (cm)
15
Hauteur (cm)
21.7
Pagination
472 pages
Façonnage
broché
État
Neuf
ISBN
9782130578185
Poids (g)
626
Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Asterix : Gladiator

Ovide et la mort

Darcos, Xavier

En français,
Hors collection,
Presses Universitaires de France, 2009,
15 x 21,7, 472 pages, broché.
Neuf.
9782130578185

Donnez votre avis
12 autres livres dans la même catégorie :

Reférence :: ECAL-021110-05

Les empereurs romains d'Auguste à Dioclétien dans le Bréviaire d'Eutrope

Commentaire(s): 0

Les livres 7 à 9 du Bréviaire d'Eutrope introduction, traduction et commentaireRatti, Stéphane, en français, Institut Félix Gaffiot, vol. 13, Annales littéraires de l'université de Franche-Comté, 604 - Les Belles Lettres, 1996, 15,5 x 24, 453 pages, brochéoccasion, 9782251606040Très bon état

Prix 14,00 €
Détails
Disponible

Reférence :: ECAL-170211-32

Éditeur :: Editions du Seuil

Virgile

Commentaire(s): 0

Perret, Jacques. En français, «Ecrivains de toujours», Editions du Seuil, 1959, 12 x 18, 186 pages, broché, occasion. Correct. Couverture défraîchie. Exemplaire de bibliothèque avec numérotation au dos.

Prix 2,00 €
Détails
Rupture de stock

Reférence :: ECAL-270719-01

Éditeur :: Editions du Seuil

Horace

Commentaire(s): 0

► Grimal, Pierre En français, «Ecrivains de toujours», Editions du Seuil, 1958, 12 x 18, 192 pages, broché, occasion. Bon état. Coin haut de couverture recto frotté. 

Prix 12,00 €
Détails
Disponible

Reférence :: ECAL-091110-09

Éditeur :: Oxford, B. H. Blackwell

Aeneas at the site of Rome

Commentaire(s): 0

Observations on the eighth book ot the AeneidWarde Fowler, W. En anglais, en latin et en grec, Oxford, B. H. Blackwell, 1917, 13,5 x 20, IX + 128 pages, relié,, occasion. Bon état, toilé vert, couverture défraîchie, titre gravé or sur dos, haut et bas de coiffe frottés, référence écrite en blanc en bas du dos, papier légèrement jauni.

Prix 20,00 €
Détails
Disponible

Suivez-nous sur Facebook